chargement...

Les Éphémères

créateurs de gourmandises

De l’œuf va éclore un grand peintre

Auteur: Emmanuel Coissy
Média: Le Matin Bleu
8 avril 2009

Nos conseils avisés pour réussir à coup sûr de sublimes décorations pascales.

Coquille. Il ne vous reste plus que quatre jours pour vous coller à la tâche. Dimanche nous fêterons Pâques et la journée sera consacrée à la chasse aux œufs. Déjà les enfants trépignent d'impatience à l'idée de les décorer. Donc prenez votre courage à deux mains. Ou plutôt à deux doigts, vu la délicatesse du travail.

Pour ne pas laisser l'anarchie s'emparer de votre cuisine, nous avons sélectionné deux techniques fondamentales: la teinture et la peinture.

En marge de cette activité manuelle, vous pourrez toujours conter à votre entourage l'origine de cette tradition. Celle-ci remonterait à l'Antiquité. Les Égyptiens et les Romains offraient des œufs peints au printemps car ils étaient symbole de vie et de renaissance. Sa signification est la même pour les chrétiens, puisque l'œuf illustre la résurrection du Christ.

La tradition s'est fixée au IVe siècle quand l'Église a instauré l'interdiction de manger des œufs pendant le carême. Les œufs pondus n'ayant pas été mangés, ils étaient alors décorés et offerts.

Aujourd'hui, les œufs de Pâques existent sous diverses formes, de la pièce d'orfévrerie à la version en chocolat.

La sculpture.

À ce niveau de perfection, ils est difficile de rivaliser.Donc autant (se) l'offrir. La chocolaterie "Les Éphémères" a créé un œuf en dentelle de chocolat. La gourmandise audacieuse et ressemble à une œuvre d'art finement réalisée dans des chocolats haut de gamme noir ou au lait.
L'œuf "Dentelle" dès 20fr.
www.les-ephemeres.ch

Laissez-nous un commentaire